Saint-Aubin-de-Terregatte. 750 € pour le salon de coiffure de Patricia Almin


90
112 shares, 90 points
Lors de la remise du chèque à Patricia Almin par Hubert Lefevre en présence de Jean-Pierre Carnet (second rang à droite), de Loïc Bailleul et de Christian Morel (2e rang à gauche).

Saint-Aubin-de-Terregatte. 750 € pour le salon de coiffure de Patricia Almin

Par Corentin Gouriou
Publié le  

Lors de la remise du chèque à Patricia Almin par Hubert Lefevre en présence de Jean-Pierre Carnet (second rang à droite), de Loïc Bailleul et de Christian Morel (2e rang à gauche). (©Gazette de la Manche)10

Avec la crise sanitaire, beaucoup de petits commerces, bistrots, épiceries, artisans ou encore petits producteurs ont connu des difficultés tout particulièrement en campagne, notamment à Saint-Aubin-de-Terregatte.

C’est pourquoi l’association des Maires Ruraux de France (AMRF) et l’association « Bouge ton coq » ont alors décidé, en amont des municipales 2020, de s’associer pour leur venir en aide en lançant une souscription nationale afin de sauver ces petites entreprises.

220 000 € pour 200 commerces

Chacun était alors invité à faire un don en lieu et place de la « tournée générale » rendue impossible. L’idée est de trinquer un verre virtuel pour une solidarité réelle en offrant « des tournées » pour financer ce fonds solidaire.

Les fonds étaient ensuite versés sur un fonds de dotation qui ouvre à la défiscalisation pour les particuliers comme pour les entreprises. Puis les candidatures étaient transmises avec l’aval du maire, qui alertait sur les besoins locaux.

« L’association des Maires de France a récolté 220 000 € qui ont été redistribués à environ 200 commerces », précisait Hubert Lefevre ce mercredi.

Une aide des Maires ruraux de la Manche

J’avais alors monté un dossier pour le salon de coiffure de Patricia, précisait Jean-Pierre Carnet, maire à cette période de la commune de Saint-Aubin-de-Terregatte. Mais le dossier a été refusé faute d’argent dans la caisse.

Jean-Pierre Carnet

Aussi, afin de remédier à ce manque, c’est l’association des maires ruraux de la Manche qui a alors décidé d’attribuer la somme de 750 € pour soutenir la trésorerie du salon de coiffure de Patricia Almin, commerce de proximité ouvert depuis 2008.

Hubert Lefevre, maire de Rauville-la-Bigot (50) et président de l’association des Maires Ruraux de la Manche a officiellement remis le chèque à Patricia Almin ce mercredi 2 juin vers 11 h 30 en présence de Jean-Pierre Carnet, membre du conseil d’administration de l’association, de Loïc Bailleul, secrétaire de l’association et maire de Saint-Laurent de Terregatte ainsi que de Christian Morel, maire de Saint-Aubin-de-Terregatte.


Like it? Share with your friends!

90
112 shares, 90 points

0 Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *