Pourquoi une coupe de cheveux pour femme coûte t-elle bien plus cher que celle d’un homme ??


105
127 shares, 105 points
Pourquoi une coupe de cheveux pour femme coûte t-elle bien plus cher que celle d'un homme ??

Ça l’a fait sourire mon coiffeur quand je lui ai demandé ce qui justifiait une telle différence de prix entre une coupe pour femme et une coupe pour homme. Il a dit qu’il allait réfléchir. Puis Jérôme Joubert est revenu vers moi avec une histoire de la coiffure. Il avait toujours un sourire en coin. Je vous laisse découvrir le topo qu’il nous a adressé sur France Bleu Poitou. 

Ça a toujours été comme ça (oui et alors ??) et puis les coupes de cheveux pour les femmes sont plus compliquées. Plus de longueur, plus d’exigence aussi de la part de la cliente. (Oui ben à ce prix-là autant que ce soit beau !) 

Jérôme Joubert nous donne quelques repères historiques : 

·                   au XVIème siècle pas de coquetterie dans l’art de se couper les cheveux, il s’agit juste d’un entretien auquel on est contraint à intervalles réguliers.

·                   Au XVIIè siècle ça commence à devenir une recherche d’esthétique pour les femmes qui appartiennent à la haute société, 

·                   au XVIIIè apparait la notion d’hygiène, beauté et santé sont associées (toujours pour les classes les plus opulentes), huiles, talc, pommade et poudre sont alors utilisés. 

Toujours pas de réponse satisfaisante à la question mais je découvre d’où vient l’expression “le merlan” pour désigner le coiffeur.

Quand l’hygiène n’avait pas encore pris tout son sens, on a beaucoup utilisé les poudres, notamment sur les cheveux qu’on recouvrait littéralement de ce produit blanc, très volatile. Et c’est le coiffeur qui procédait à ce poudrage généreux, du coup il était lui-même recouvert de ce qui faisait penser à de la farine. Le coiffeur avait alors l’allure d’un poisson enfariné, comme un merlan prêt pour la friture… Du coup le coiffeur a reçu l’appellation de “merlan”. Eh bien nous aurons au moins découvert l’origine de se surnom aujourd’hui tombé en désuétude. Mais nous n’avons toujours pas la réponse à la question : pourquoi une coupe de cheveux pour femme est bien plus chère qu’une coupe pour homme. Toujours pas.

Et Jérôme souri, non il n’a pas d’explication, si ce n’est que c’est UNE HABITUDE.

Et pourtant les hommes sont de plus en plus nombreux à apprécier avoir une jolie coupe, un massage, une barbe bien taillée, un soin pour la peau. En fait, si les soins prodigués aux hommes dans les salons de coiffure ou chez les barbiers voient leurs tarifs augmenter, l’écart avec les prix pratiqués pour les femmes reste sensiblement le même. 

Pourquoi ? Si quelqu’un a la réponse, ça m’intéresserait de la connaître. Les habitudes : on peut les bousculer.


Like it? Share with your friends!

105
127 shares, 105 points

0 Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *