Le sénateur demande la libération de Kano Barber arrêté pour coiffure “ anti-islam ” – Punch Newspapers


121
143 shares, 121 points
Le sénateur demande la libération de Kano Barber arrêté pour coiffure `` anti-islam '' - Punch Newspapers

Paris, France

Domingo Aborisade, Abuja

Le sénateur représentant le district sénatorial de Benue Sud à l’Assemblée nationale, Abba Moro, a demandé la libération inconditionnelle d’Elijah Odeh, un jeune coiffeur de sa circonscription détenu dans l’État de Kano pour des coiffures.

Moro, dans un communiqué publié dimanche par son bureau des médias à Abuja, a déclaré que le coiffeur aurait été arrêté pour avoir coupé différentes coiffures pour ses clients, ce qui a été jugé offensant pour l’islam.

Moro a déclaré qu’Elijah d’Adum East, dans la région du gouvernement local d’Obi, dans l’État de Benue, avait été arrêté il y a quelques jours par un groupe de musulmans pour des allégations selon lesquelles la coiffure qu’il avait dessinée sur deux de ses clients était une insulte à son égard. Islam et le Saint Mahomet le prophète. (CHAÎNE DE MONTAGNES).

Le sénateur a déclaré que le jeune coiffeur était jugé au tribunal de première instance de Gyadi-Gyadi dans l’État de Kano.

Il a affirmé que l’homme s’était vu refuser la libération sous caution malgré l’intervention du gouverneur de l’État de Benue, Samuel Ortom, et du gouverneur Abdullahi Ganduje de l’État de Kano.

Moro a ajouté que l’arrestation et l’emprisonnement continu du jeune homme étaient inacceptables et inconstitutionnels.

Il a déclaré que l’action était une violation des droits des jeunes de vivre et de faire des affaires dans n’importe quelle partie du pays sans abus ni harcèlement.

Le sénateur a déclaré: «Aucun de mes électeurs ne souffrira injustement nulle part, tant que je resterai leur sénateur.

“Je suivrai également l’affaire, avec tout le sérieux qu’elle mérite, jusqu’à ce que justice soit rendue pour Elijah, qui, je crois, n’a rien fait de mal en étant créatif et innovant.”

On rappellera que le coiffeur, qui est également étudiant, a été arrêté pour la première fois le 15 janvier 2021 et de nouveau détenu le mercredi 27 janvier, après que deux de ses clients se soient fait surprendre avec des coiffures jugées blasphématoires à la religion islamique. .

Il a été arrêté pour le corps d’Hisbah pour avoir prétendument donné des coupes de cheveux à ses clients qui “offensent” la foi islamique dans la région de Sabon Gari de l’État.

Copyright PUNCH.

Tous les droits sont réservés. Ce matériel et tout autre contenu numérique de ce site Web ne peuvent être reproduits, publiés, diffusés, réécrits ou redistribués en tout ou en partie sans l’autorisation écrite expresse et préalable de PUNCH.

Contact: [email protected]

TÉLÉCHARGEZ L’APPLI PUNCH NEWS MAINTENANT SUR


N’oubliez pas de ppartager l’article sur Instagram et Facebook) !


Like it? Share with your friends!

121
143 shares, 121 points

0 Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *