Journée mondiale des océans : les cosmétiques verts


66
88 shares, 66 points
journée mondiale des océans

Journée mondiale des océans : les cosmétiques verts

La Journée mondiale des océans nous rappelle à quel point la planète sur laquelle nous vivons est précieuse et à quel point nous devrions (et aurions dû) lui accorder le respect. S’il est vrai que nous pouvons faire notre part même avec de petits gestes quotidiens, alors même les choix en termes de beauté ont leur poids.

Journée mondiale des océans : pourquoi la beauté pollue

Certains shampoings, après-shampooings, gommages et crèmes polluent. Certains produits chimiques invisibles à l’œil humain, en effet, sont présents dans la mer tout comme le plastique et les déchets et peuvent endommager nos mers, mettant en danger l’ensemble de l’écosystème et du récif corallien. Ce n’est pas un hasard siarchipel d’Hawaï a été le premier à interdire l’utilisation de crèmes solaires responsable des dommages causés à l’environnement.

Mais quels sont les ingrédients les plus dangereux pour nos mers ? Les filtres chimiques des crèmes solaires, par exemple, contiennent lesoxybenzone responsable du blanchiment de la barrière de corail, tandis que les shampooings et savons peuvent contenir BHA est BHT, conservateurs qui peuvent endommager l’écosystème marin. Même les gommages et produits en granulés composés de microparticules plastiques contribuer au rejet de déchets dans la mer. Attention aussi aux tensioactifs et conservateurs qui contiennent des silicones, nocifs pour l’écosystème et peu adaptés à notre peau.

Journée mondiale des océans : comment fonctionne l’énergie solaire

Tous les solaires ne sont pas identiques. Les différents types de formulations possibles, avec des filtres chimiques, avec des filtres physiques ou avec des filtres associés, ne se distinguent pas en fonction d’une efficacité plus ou moins grande mais en fonction du mécanisme d’action et des caractéristiques de la formulation. Les filtres physiques ont des propriétés de blindage, ils opposent donc un véritable bouclier au rayonnement UV. Ils ne sont pas absorbés par la peau, ne retiennent pas la chaleur et protègent efficacement la peau. Dans la plupart des cas, ces filtres sont Naturel et les écrans les plus utilisés sont l‘oxyde de zinc et le le dioxyde de titane. Les filtres chimiques, quant à eux, absorbent une partie du rayonnement solaire et libèrent de l’énergie sous forme de chaleur, ont l’avantage d’être moins chers mais ils peuvent provoquer une irritation, une phototoxicité et une sensibilisation.

Entre filtres largement utilisés nous trouvons la Benzophénone, qui a été établie comme perturbateur endocrinien ou Octinoxate, un ingrédient présent même dans le lait maternel, avec de lourdes répercussions sur la santé humaine et l’environnement. Ces filtres sont très polluants pour poissons, mollusques, algues et coraux car ils peuvent générer des modifications génétiques en altérant les comportements neurologiques et reproductifs de différentes espèces.

journée mondiale des océans

Journée mondiale des océans : alternatives de beauté verte

On peut faire quelque chose pour éviter le pire : choisir des produits biodégradable et durable que maintenant de nombreuses marques produisent. Vous pouvez commencer par privilégier les produits sans emballage, tels que les shampooings solides et les produits en vrac, puis faites attention aux formules des cosmétiques eux-mêmes. Les marques précisent souvent sur l’emballage les produits chimiques non présents à l’intérieur, afin de nous guider dans le choix. Certaines marques spécialisées dans les produits biologiques ou majoritairement naturels que l’on trouve facilement en magasin sont Omia, Equilibra, I Provenzali, Maternatura et La Saponaria et Alkemilla. Il y a aussi beaucoup en ligne magasins spécialisés dans les cosmétiques bio qui vous offrent des alternatives vertes pour tout le corps, des cheveux au nettoyage des dents. L’environnement et le corps vous remercieront.

N’oubliez pas de partager 💕 sur Twitter !


Like it? Share with your friends!

66
88 shares, 66 points

0 Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *