clientes et salariées d’ IB Coiffure Esthétique se livrent dans le podcast Laisse parler les femmes de France Culture


133
155 shares, 133 points
clientes et salariées d’ IB Coiffure Esthétique se livrent dans le podcast Laisse parler les femmes de France Culture

Des éclats de rire, des confidences et beaucoup d’émotions… En août, durant deux jours, les micros de deux journalistes de France Culture ont capté des tranches de vie du salon IB Coiffure Esthétique. À travers leur coupe de cheveux, les clientes évoquent leur émancipation, comme celle qui énumère toutes les teintures adoptées au cours de sa vie, ce qui a parfois provoqué la surprise de son mari. Ou cette jeune femme de 22 ans qui a « toujours souhaité avoir des cheveux blancs », un choix qui lui permet d’être « bien dans [s] es bask’ », même si cette couleur symbolise le fait de vieillir. Difficile également de ne pas être touché par le témoignage d’une femme plus âgée qui partage ses regrets face au miroir : « Je rêvais d’avoir des enfants, d’être nourrice… ».

« On partage les joies et les peines de nos clients »

« Que ce soit dans le salon ou dans la cabine d’esthétique, les conversations qu’on a avec nos clients * sont bien éloignées des stéréotypes, comme les ragots ou le fait de parler de la météo… On a une vraie proximité avec eux, on partage leurs joies, leurs peines, leurs interrogations… », observe Isabelle Buckova, 43 ans, qui a repris le salon en 2007. Durant les vingt-cinq minutes que dure le podcast , la gérante revient sur son parcours et le départ peu évident du domicile familial, à 16 ans, pour vivre de sa passion. Ses cinq salariées se succèdent aussi derrière les micros, comme la dernière, arrivée mi-juillet en apprentissage, qui livre sa difficile expérience en électrotechnique, « domaine masculin » où elle a été la seule fille de sa classe, « avec un prof sexiste » qui l’a « dégoûtée de continuer » dans cette voie. C’est dans la coiffure, dans un environnement bien plus féminin, qu’elle se reconstruit aujourd’hui.

Laisse parler les femmes , c’est donc tout ça à la fois. Pour l’équipe d’ IB Coiffure Esthétique , qui n’avait pas encore pu écouter le podcast à l’heure où nous écrivions ces lignes – et trépignait d’impatience –, l’expérience aura été « très enrichissante ». Cet épisode, comme les sept autres, est disponible sur franceculture.fr et l’application Radio France.

* La clientèle du salon est composée d’environ 70 % de femmes et 30 % d’hommes.


Like it? Share with your friends!

133
155 shares, 133 points

0 Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *