À Brest, un salon de coiffure pour les personnes atteintes du cancer


81
103 shares, 81 points
Emmanuelle Cherel, onco-coiffeuse, a ouvert son salon rue de Molène à Brest.

Par Amélie Thomas
Publié le  

Emmanuelle Cherel, onco-coiffeuse, a ouvert son salon rue de Molène à Brest.
Emmanuelle Cherel, onco-coiffeuse, a ouvert son salon rue de Molène à Brest. (©Côté Brest)

La musique est douce. La décoration chaleureuse. Le salon de coiffure d’Emmanuelle Cherel aspire au calme et à la détente. Un lieu intimiste, « à l’abri des regards », souligne la professionnelle, installée au Pôle Molène, situé à proximité du stade de foot de Pen Helen à Brest. Emmanuelle Cherel est onco-coiffeuse, intervenant auprès des personnes touchées par le cancer.

Prendre soin de soi

« Se sentir bien, c’est essentiel. Il n’y a pas que le traitement qui compte », clame Emmanuelle Cherel. Et elle est bien placée pour le savoir. « Il y a sept ans, je suis tombée malade du cœur », confie-t-elle, sans s’épancher. Un long et douloureux combat dont la quadragénaire, maman de quatre enfants, a triomphé. Les difficultés, elle les a encaissées. 

« Je ne veux pas que les gens galèrent pour prendre soin d’eux, pour aller chez le coiffeur par exemple. » Quand durant le confinement, des membres de sa famille, touchés par la maladie, lui demandent où aller pour se faire coiffer, leurs interrogations mêlées d’inquiétudes agissent comme un déclic. Elle va ouvrir son propre salon. « J’ai travaillé comme coiffeuse au sein de La Ligue contre le cancer. J’ai déjà une forte expérience », avance-t-elle.

Tout est ensuite allé très vite. Son salon, Confiance en soi, a ouvert en octobre 2020. Outre des coupes, Emmanuelle Cherel propose des prothèses capillaires (elle est agréée par la CPAM), des modelages crâniens. 

“Je veux apporter du mieux être.”

Des prix réduits 

Il y a trois semaines, elle a signé un partenariat avec Oncoressource.  « Une évidence. » L’entreprise permet aux personnes touchées par le cancer ou en rémission ainsi qu’à leurs proches d’avoir accès à différents soins, dont la coiffure, en prenant en charge environ 70 % du tarif de la séance (leur nombre est limité à 25 par an) contre une adhésion annuelle fixée à 20 €. « Cela permet de lever le frein financier », se félicite Emmanuelle Cherel.

Pour offrir davantage de prestations, elle va continuer de se former, notamment sur l’automassage et les rituels coiffure. La coiffeuse aimerait aussi créer des ateliers. « Ce partenariat me donne envie d’aller plus loin.  » Avec un leitmotiv : « Procurer du bonheur ». 

Du bien au corps et à la tête

Fabienne (nom d’emprunt) se rend chaque semaine au salon. Emmanuelle Cherel l’a accompagnée pour choisir sa prothèse capillaire, des petits bonnets aussi. « On recherche des choses pour l’été maintenant, des casquettes. Elle est vraiment à l’écoute », confie la Finistérienne de 57 ans, qui se bat contre un cancer de l’estomac, diagnostiqué en novembre dernier. Après une première chimiothérapie, elle a été opérée puis a entamé une deuxième session de chimio.

“Ne plus avoir des cheveux pour une femme, c’est très difficile.”

Fabienne, atteinte du cancer

Auprès d’Emmanuelle, elle a trouvé une oreille attentive. « Elle m’apporte plus qu’une psychologue, assure la sexagénaire. Ces séances font du bien, au corps et à la tête. » Au point de devenir le « meilleur moment de la semaine ». 

Infos pratiques

Salon Confiance en soi, 2, rue de Molène à Brest. Tél. 07 88 03 37 87. Uniquement sur rendez-vous.


Like it? Share with your friends!

81
103 shares, 81 points

0 Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *